top of page
Rechercher

Anxiété sociale ou simple timidité?



Selon l’INSERM, 1.7 à 4.7% de la population est concernée par l’anxiété sociale (2021). Elle correspond à une peur persistante et intense lors de situations d’exposition au regard d’autrui. Il peut d’agir d’une situation d’interaction sociale (échange lors d’une soirée, drague…), d’une situation de performance (un discours devant un auditoire, une présentation orale…) ou bien lors d’une situation d’affirmation de soi (désaccord lors d’un débat, conflit…) (Chapelle, 2018).


Elle est souvent envisagée comme un continuum qui va de la simple timidité, à l’anxiété sociale pathologique handicapante (Fanget, 2007 ; Trybout, 2018) que nous pouvons distinguer selon certains critères (Trybout, 2018):


· L’intensité de l’anxiété,

· La détresse ressentie,

· L’étendu du handicap,

· Le degré de contrainte subie.


Contrairement à l’anxiété sociale qui est minoritaire, la timidité est un phénomène plus important qui concerne davantage de personnes (André, 2004).


Le tableau ci-dessous permet de distinguer la simple timidité de l’anxiété sociale pathologique (Fanget, 2018) :



Les symptômes de l’anxiété sociale (Fanget, 2007 ; Chapelle, 2018) :


· Tremblements, rougissements et sueurs,


· Evitement des situations anxiogènes,


· Auto-focalisation lors des interactions (par exemple par des pensées de cet ordre : « que pense-t-il/elle de moi ? », « je ressemble à rien », « il/elle va s’apercevoir que je suis mal à l’aise » …)


· Distorsions cognitives (par exemple : « il ne m’a pas dit bonjour, il doit me trouver stupide», « ce qui arrive c’est ma faute ! »…).


Comment en sortir?

Afin d’être moins anxieux dans les situations sociales, il est nécessaire d’agir sur les causes. Une des manières d’y parvenir consiste à prendre conscience des pensées automatiques négatives qui maintiennent le trouble en place, et les remanier à travers des séances de psychothérapie.


Une technique issue des thérapies cognitives que vous pouvez d’ores et déjà utiliser est celle des quatre colonnes. Dessinez un tableau avec les quatre colonnes suivantes :


· La situation anxiogène (par exemple : parler à un(e) supérieur hiérarchique),

· Les émotions et les sensations physiques (par exemple : je tremble, j’ai peur, j’ai des sueurs froides…)


· Les cognitions (pensées) : (« je suis nul », « il doit penser que suis bête », « je vais me faire virer », « je suis incompétent(e) » …),

· Pensées alternatives : « je suis compétent(e) », « je fais de mon mieux », « je suis intelligent(e) » …).


Vous pouvez ensuite revenir à ce tableau autant de fois que vous en ressentez le besoin pour le mettre à jour.


Mon approche consiste à favoriser, à fois la naissance de nouvelles représentations de soi plus positives, et leur traduction dans des comportements nouveau à travers l’hypnose.


Bibliographie :

André, C. (2004). Timides, vous n’êtes pas seuls. cerveauetpsycho.fr; Pour la Science. Consulté 22 août 2022, à l’adresse https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychologie/https:https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychologie/timides-vous-n-etes-pas-seuls-5493.php

Chapelle, F. (2018). 8. Trouble anxiété sociale (phobie sociale). In Thérapies comportementales et cognitives: Vol. 3ème éd. (p. 57‑63). Dunod. https://doi.org/10.3917/dunod.chape.2018.02.0057

Fanget, F. (2007). De l’inhibition sociale à l’anxiété sociale. Le Journal des psychologues, 244(1), 24‑28. https://doi.org/10.3917/jdp.244.0024

Phobie sociale : Tout ce qu’il savoir sur l’anxiété sociale. (2022). Consulté 17 août 2022, à l’adresse https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=phobie-sociale-pm

Troubles anxieux ⋅ Inserm, La science pour la santé. (2021). Inserm. Consulté 17 août 2022, à l’adresse https://www.inserm.fr/dossier/troubles-anxieux/

Trybou, V. (2018a). Chapitre 1. Comprendre l’anxiété sociale. In Comprendre et traiter l’anxiété sociale (p. 4‑19). Dunod. https://www.cairn.info/comprendre-et-traiter-l-anxiete-sociale--9782100779291-p-4.htm

Trybou, V. (2018b). Chapitre 2. Modèles explicatifs de l’anxiété sociale. In Comprendre et traiter l’anxiété sociale (p. 20‑25). Dunod. https://www.cairn.info/comprendre-et-traiter-l-anxiete-sociale--9782100779291-p-20.htm

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page