• Amoureux

  • Polyamour 

  • Couple amoureux 

  • Amour inconditionnel

  • Jalousie 

  • Amour 

  • Relation 

  • Couple

La relation aux autres 

Amour et relations

Les rencontres

Commencer une nouvelle relation est une aventure mais peut aussi soulever des interrogations et des doutes:

  • Quels sentiments dois-je ressentir? 

  • Ces sentiments sont-ils réciproques? 

  • A quel moment dois-je les annoncer?

  • Est-il normal de ressentir telle ou telle émotion?

  • Est-ce la bonne personne? 

 

Notre manière d'aimer, nos attentes, nos craintes et nos angoisses quant à une relation amoureuse sont le résultat de nos expériences passées que ça soit les relations affectives précoces avec le ou les parents où une structure affective se met en place, ou lors des expériences amoureuses plus tardives à l'adolescence et à l'âge adulte.  La réussite ou non d'une relation amoureuse dépend de la manière par laquelle les structures affectives des partenaires arrivent à s'articuler l'une à l'autre. 

 

Par exemple: une personne ayant un style affectif anxieux aura plus de chance d'être épanouie dans une relation avec une personne qui a besoin d'exprimer souvent son amour. Cela ne signifie pas que ses angoisses disparaitrons du jour au lendemain,  mais sur le long-terme, cette relation contribuera à la faire remanier ses représentations sur la fiabilité de l'amour des autres.  Alternativement, si cette même personne se met en relation avec quelqu'un dont le style affectif fait qu'il se sent facilement oppressé par l'amour de l'autre, et qui évite d'exprimer son amour, une relation peut ne pas s'installer, ou bien s'installer dans la souffrance. 

La colère et les disputes 

Il arrive parfois dans une relation que l'on exprime de la colère envers son/sa partenaire mais quand cela est récurrent et non-justifié par un comportement inapproprié (manque de respect, agressivité...), il se peut que cette colère soit issue de blessures psychologiques du passé, notamment de l'enfance, et qui n'ont pas encore cicatrisées.  La colère représente alors le symptôme visible d'une blessure psychologique invisible.  La colère est l'émotion la plus fréquemment exprimée mais il peut aussi s'agir d'autres émotions telles que la honte, la peur ou l'abattement.  

Il existe différentes manières de soulager cette blessure dont l'hypnose. Elles font généralement appel à des techniques dites régressives, c'est à dire qui ramènent la personne à l'état affectif originel dans le passé afin de le remanier et ainsi lui permettre de réagir différemment aujourd'hui. 

La dépendance affective

La dépendance affective est un sujet fréquent de consultation en hypnose. Elle comporte une ou plusieurs caractéristiques dont: la volonté d’être aimé à tout prix et une sensibilité exacerbée au regard et à l’approbation d’autrui.

Une des manière de comprendre sa manière d'aimer et d'être aimé(e) consiste à connaitre son style d'attachement. Il vous suffit de répondre à quelques questions pour connaître votre style d'attachement: